NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE SIEGE 2017

L’UNSA CLUB MED vous fait part de son refus de cautionner cette négociation unilatérale  

A QUAND UN RETOUR CONCRET SUR LES EFFORTS CONSENTIS PAR TOUS LES GO ?

La Direction a oublié que depuis deux ans de nouveaux métiers sont nés : des créations, des refontes de postes, des postes avec surplus de travail. Tous les GO ont vu leurs métiers évoluer

ANALYSE de La COMMUNICATION DE LA DIRECTION 

L’UNSA CLUB MED a noté que la Direction va allouer une enveloppe de 2 % de la masse salariale distribuée sous forme « d’augmentation au mérite », critère récurrent depuis plusieurs années.

Nous déplorons que La Direction reste campée sur sa position et qu’elle persiste dans son attitude à ignorer les revendications légitimes des GO ; sans tenir compte de la perte de pouvoir d’achats que subissent les GO et notamment les petits salaires qui auraient besoin d’une attention particulière en prévoyant une augmentation fixe en plus du mérite.

D’autre part, chacun sait que le mérite est largement tributaire de l’entretien annuel d’évaluation !!

Mais nous affirmons que ces évaluations continuent à ne pas faire l’unanimité 

 Si « l’entretien annuel d’évaluation » est le seul outil qui permette d’obtenir une augmentation ??!! Alors :

Nous demandons la révision de l’entretien d’évaluation avec les Partenaires Sociaux.

(Sur les points à évaluer, le contexte économique et social, sur le poids de chaque point et sur l’accord express du salarié quant à la note qui lui serait attribuée).

Tous les GO « MERITENT » !!

 

L’augmentation discrétionnaire au mérite n’est donc pas fondée dans le contexte de cette année.

LA DIRECTION écrit « nous souhaitons par ailleurs poursuivre NOS ACTIONS »  

  • ACTION pour le télétravail en augmentant le nombre de jours ;
  • ACTION rapide aboutissant à un accord syndical sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (hyper connexion) ;
  • CONCIERGERIE ??
  • Continuer la dynamique pour atteindre tous ensemble nos objectifs ;

NE NOUS PAYEZ PAS DE MOTS !!

  • L’UNSA CLUB MED demande une mise en place rapide du télétravail sur 4 jours, voire 1 jour par semaine.
  • L’UNSA CLUB MED demande un accord de best practice face aux risques de l’hyper connexion.
  • L’UNSA CLUB MED demande une participation aux bénéfices dès maintenant.
  • L’UNSA CLUB MED demande la mise en place d’un salaire plancher pour les CDV et RBV (Conseiller(es) et Responsables de Ventes), avec des paliers d’augmentations systématiques.
  • L’UNSA CLUB MED demande un réajustement des salaires cadres inférieurs au plafond de la sécurité sociale.

L’UNSA CLUB MED demande à la Direction d’attribuer largement l’enveloppe annuelle de 2% aux catégories de GO que nous avons identifiées.  

L’UNSA CLUB MED se pose en recours syndical et vous assure de sa détermination à poursuivre son engagement pour tous les GO.