L’équipe UNSA CLUB MED vous informe sur la NAO
 
Dans sa communication du 22 mars dernier, la Direction des Ressources Humaines s’est exprimée en ces termes : « nous avons décidé de ne pas allouer d’enveloppe d’augmentation au mérite pour cette année ».
 
Cette manière plus douce d’annoncer le « gel des salaires » signifie : aucune augmentation de rémunération le 30 avril 2016 – quelle que soit la classification du salarié – ni au mérite au vu des circonstances, ni indicielle pour cause d’inflation à zéro, ni sous forme de minimum garanti pour les salaires moindres – comme l’UNSA CLUB MED l’avait défendu.Nous déplorons cette décision.
 
Nos revendications d’ajustements de salaires, pour celles et ceux qui ont été reclassés, dont le poste a été modifié ou dit « en évolution » et pour lesquels la charge de travail a été considérablement augmentée, sont restées sans écho. Sans oublier celles et ceux, actifs, dont les missions n’ont pas varié.
 
Même la possibilité d’obtenir des jours de repos supplémentaires tels que, intégration automatique des deux jours de fractionnement pour tous ou gratification d’un jour de congé additionnel par dix ans d’ancienneté, a été réfutée.
 
 « Déception » est un mot faible ; vous dénoncez dans les couloirs une considération inexistante qui engendre davantage de désillusion, de découragement, de stress et de mal-être dans l’entreprise….
 
Nous voici à l’opposé de la philosophie de FOSUN dont notre actionnaire fit l’apologie lors d’une réunion extraordinaire du Comité d’Entreprise, durant l’OPA, au mois de septembre 2014, en annonçant son souhait d’avoir des « salariés heureux » !
 
Venez nous voir. Chaque instance de l’UNSA CLUB MED (CE, DP, CHSCT) reste à votre écoute, vous accompagne et expose vos doléances à la Direction. Soyez convaincus de notre engagement constant.